Promenades en Bretagne et en Normandie : avec un guide nommé Stendhal

Promenades en Bretagne et en Normandie : avec un guide nommé Stendhal

Il y a un endroit où le chemin de Rennes à Dol arrive droit sur une jolie colline au milieu de la plaine, et couronnée par l’admirable château de Combourg. J’aime les charmants coteaux couverts d’arbres qui bordent l’océan au couchant de Honfleur. Sa tête offre le germe de la perfection de la beauté normande, front superbe, élevé, audacieux, cheveux d’un blond cendré, un petit nez admirable et parfait. Rouen est l’Athènes du genre gothique. Je trouverais ridicule de parler des délicieux coteaux de Villequier, ou des grands arbres taillés en mur du magnifique parc de La Meilleraye situé presque vis-à-vis. Bayeux, je vois la cathédrale et la tapisserie ; les personnages sont fort intelligibles. Le bonheur de Nantes, c’est que la mode a bien voulu y adopter de belles maisons en pierre à trois étages à peu près égaux ; rien n’est plus joli. Le Mont Saint-Michel sortait des flots comme une île, il présentait la forme d’une pyramide ; c’était un triangle équilatéral d’un rouge de plus en plus brillant et tirant sur le rose, qui se détachait sur un fond gris. La route est parsemée de petites auberges hautes de douze ou quinze pieds ; il en sortait une femme qui nous demandait en breton si nous voulions un verre de cidre. Le pays de Carnac et d’Erdeven était peut-être une terre sacrée, puisque, après tant de siècles, il est encore couvert d’un si grand nombre de blocs de granit dérangés de leur position naturelle par la main de l’homme. Rien de plus joli que la route jusqu’à Hennebon : ce sont des bois, des prairies, des montées et des descentes, et toujours un chemin superbe. J’ai vu un dolmen.

Book details

Reviews

No reviews have been written for this book.

You will also like

EPUB PDF

EPUB PDF